Citroën BX 4TC Groupe B

Visant le Championnat du monde des rallyes 1985, le constructeur au double chevron choisit la BX pour le développement de la nouvelle Groupe B. Le budget est limité, et les conséquences se feront rapidement sentir. Après deux abandons pour casse et sortie de route au Monte-Carlo 1986, c'est en Suède que la BX obtiendra sa meilleure place (sixième) grâce à Jean-Claude Andruet. Sa carrière peu concluante en rallye, et l'arrêt inopiné du Groupe B scelleront définitivement le sort de la BX 4 TC. Sa rareté et ses nombreux détails atypiques feront de cette auto insolite un jalon incontournable dans l'épopée en rallyes de Citroën de la fin du 20e siècle.

  • string(1) "6" string(1) "7" string(1) "8" string(1) "9" string(2) "10" string(2) "11" Juillet 2015
  • OT166
  • 2000
  • 1/18eme
  • Rallye de Suède 1986
  • 1986

Plus disponible

Modèles de la même marque

Panier

Aucun produit

0,00€ Total

Terminer votre commande

Newsletter

Inscrivez-vous et recevez toute l'actualité d'Ottomobile



Meilleures ventes